anima motrix

19 avenue de la Porte Brunet

75019 Paris

01 44 84 72 20

contact@animamotrix.fr

 

Siège :

Hôtel de Beaulaincourt

Rue du Tribunal
62400 Béthune

La Compagnie anima motrix est conventionnée par le Ministère de la Culture DRAC Hauts-de-France et la Région Hauts-de-France.

CONTACT

 

mentions légales

 
 

Dans la poursuite de son compagnonnage avec anima motrix, la compagnie Il faut toujours finir ce qu'on a commencé propose son spectacle. À  l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie parle d’un homme qui découvre sa séropositivité et qui la fait connaitre à tous. Alors que le monde découvre l’existence du SIDA dans les années 80, cette pièce raconte l’histoire d’un homme, brutalement touché par la maladie, de son confident philosophe, du médecin témoin, de son amitié féroce avec une star du cinéma français et d’un ami américain qui lui promet un traitement qui le sauvera. Texte Hervé Guibert | Adaptation de Jeanne Lazar et Arnaud Vrech | Mise en scène Arnaud Vrech | Avec Clément Durand, Jeanne Lazar et Johann Weber.

-

Présence Pasteur, Avignon (rue du Pont Trouca)
18 juillet à 15H45 & 20 juillet à 12H20

| + infos |

Gertrude Stein, ce n'est pas un nom de piano. 

Un texte de Francisco Javier Suárez Lema / Espagne, éditions Les Solitaires Intempestifs, juillet 2017. Traduction Denise Laroutis. Dans une suite luxueuse d’un hôtel de Stockholm, Selma, une écrivaine tourmentée attend que le jury lui décerne le prix Nobel de littérature. Son roman, Les Imposteurs, connaît un immense succès mondial, et lui vaut des menaces de mort de terroristes fondamentalistes qui lui reprochent de s’en prendre au Ramadan. Accompagnée de son éditeur sans scrupules, elle commence à entendre des voix, dont celle de Gertrude Stein. Lecture en présence de AC/E (action cultural / espagnol). Direction Laurent Hatat | avec Sylvie Debrun… (distribution en cours)
_
14H45 à La Chartreuse (CNES), Villeneuve lez Avignon (salle Cave du pape)

|+ infos |

Please reload